Le Mans : Affrontements violents entre forains et forces de l’ordre


Nouvelle manifestation des forains ce lundi matin au Mans (Sarthe). La situation a rapidement dégénéré et des violences urbaines se déroulent actuellement. Le maire de la ville Stéphane Le Foll dénonce « une violence insurrectionnelle inacceptable ».


Les forains qui protestent depuis plusieurs jours contre une nouvelle implantation de leurs manèges à la périphérie du centre-ville, ont annoncé leur intention de paralyser la ville ce lundi. Entre 300 et 500 personnes issues de la communauté des forains sont arrivées dans le centre du Mans, avant d’être repoussées par les gendarmes mobiles. La mairie a du être évacuée.

« Ce matin les forains s’affrontent aux forces de l’ordre, ils ont basculé dans une violence insurrectionnelle inacceptable. La mairie a dû être évacuée à nouveau car elle est directement visée par les forains qui veulent tout détruire » a indiqué la municipalité dans un communiqué.

« Les syndicalistes du Cidunati ont perdu la raison. Il n’y a plus aucun respect ni des institutions, ni des personnes. L’état de droit est directement mis en cause par les syndicalistes dont M. Bruch qui vient de l’extérieur de notre ville », explique le récit.

Casques, cagoules et barres de fer

Nombreux sont les manifestants qui sont équipés de casques, de masques ou encore de cagoules. Certains sont munis de masques à gaz, ou encore de barres de fer. Les forces de l’ordre ont fait usage de moyens lacrymogènes a de multiples reprises.

Les forains avaient annoncé qu’ils laisseraient la ville samedi aux Gilets jaunes, avant de revenir lundi.

Des forains ont également envahi la gare du Mans et se sont installés sur les voies. Le trafic a été suspendu. D’autre part, un homme a été sérieusement blessé au pied au cours des affrontements dans des circonstances qui restent à déterminer.

justo Phasellus at amet, facilisis sem, felis Aliquam consectetur leo ut