Geneviève Legay, Macron lui souhaite “une forme de sagesse”

 

Geneviève Legay, Macron lui souhaite “une forme de sagesse”: militante et citoyenne engagée, pacifiste, blessée à Nice ce samedi lors de l’Acte XIX des Gilets Jaunes, Geneviève Legay, est toujours hospitalisée dans un état grave. 

Mais alors même que le cas de Geneviève appel inévitablement à la compassion, le président de la République reviens sur son terrain de jeu favori, le mépris, par le biais de petites phrases tout aussi inutiles que déplacées. En souhaitant à la septuagénaire “une forme de sagesse”, Emmanuel Macron a déclenché une vague d’indignation sur les réseaux sociaux.

Les phrases du présidents ne sont pas toujours les meilleures…

Pire encore, le président de la République affirme ce matin, dans les colonnes de Nice Matin, que Geneviève Legay “n’a pas été en contact avec les forces de l’ordre”. En réalité, c’est l’enquête en cours qui établira les faits. Que le Président commence par laisser la justice travailler et par respecter la séparation des pouvoirs serait un bon début. Pour l’heure les images qui circulent sur les réseaux sociaux sont assez éloquentes… 

Il ajoute, narquois, qu’il lui souhaite un prompt rétablissement “et peut-être une forme de sagesse.”

C’est par ce genre de petites phrases méprisantes que le chef de l’Etat, au lieu d’apaiser les tensions sociales, jette continuellement de l’huile sur le feu.

En plus de la plainte déposée par la famille de Geneviève Legay, Attac, dont Geneviève Legay est militante, déposera plainte également ce lundi 25 mars à 14h pour « violence volontaire en réunion par personne dépositaire de l’autorité publique sur personne vulnérable ».

Attac qui a n’a pas tardé non plus a reprendre la petite phrase du président de la République. 

“Une forme de sagesse”

Attac organise un rassemblement ce lundi à 18h à Nice en soutien à Geneviève Legay, d’autres rassemblement sont également prévus ailleurs en France comme à Nantes.

commodo lectus non mattis elit. pulvinar