Aisne: Retour aux sources pour les Gilets Jaunes

Cela fera six mois la semaine prochaine que ce gigantesque mouvement social a commencé. Six mois de rencontres franches, d’aventures humaines incroyables, mais aussi, six mois de souffrances.

Un retour aux sources

Ils étaient nombreux le 17 novembre dernier a s’être rendus sur les ronds-points mais en six mois, certains se sont éloignés, par manque de temps, par fatigue ou par usure ou encore pour raisons personnelles.

C’est au retour de la manifestation à Paris le 1er mai dernier que l’idée a émergée, revenir sur les ronds-points, se retrouver, pas pour bloquer, juste se retrouver.

Loin des tirs de LBD et des grenades devenues monnaie courante à Paris lors de chaque manifestation, il fallait tout simplement retrouver celles et ceux qui font vivre ce mouvement depuis six mois, autour d’un repas en commun et d’un film. 

Un barbecue géant et la projection d’un film

Trois jours d’actions pour remobiliser les troupes et se retrouver, avec ce vendredi une nouvelle opération parking gratuit au centre hospitalier de Laon. Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 mai étaient organisées des projections du film “J’veux du soleil” sur le rond-point de l’Europe à Laon.

Projections réalisées par les Gilets Jaunes eux-mêmes, autour de barbecues. L’idée a portée ses fruits car ils étaient nombreux à (re)venir sur ce fameux rond-point, et ce, malgré une météo capricieuse. 

Pari tenu donc pour les Gilets Jaunes qui ont lancé cette idée qui sera d’ailleurs renouvelée dès le week-end prochain au rond-point de l’Europe.

Une petite pause fraternelle pour ces Gilets Jaunes de Laon qui seront, pour beaucoup, à Reims le 18 mai et le 25 à Amiens, pour battre le pavé pour ces 27ème et 28ème samedis de mobilisation.